Ateliers - Réduire l’incertitude : la recherche qualitative nécessaire à la prise de décision fondée sur des données probantes


Public cible : Les responsables de politiques

Niveau : Introduction

Objectifs d’apprentissage : Les participants perfectionneront leurs connaissances sur les principes et les méthodes usuelles de la recherche qualitative, ainsi que sur le moment et les modalités de son utilisation en vue d’influer sur l’élaboration des politiques et la pratique dans le domaine de la santé.

  • Mme Andrea Smith, ACMTS
  • Mme Brendalynn Ens, ACMTS
  • Mme Deidre DeJean, Ph. D., ACMTS
  • Mme Sarah Garland, ACMTS

N. B. Le nombre de places est limité à 30.

Résumé : Les données probantes qualitatives offrent un aperçu des contextes qui façonnent l’utilisation des interventions en santé, et leur efficacité par conséquent, et permettent de comprendre l’acceptabilité et la faisabilité de ces interventions, ainsi que leur valeur perçue par les usagers des services de santé. Dans l’évaluation des technologies de la santé (ETS), l’intérêt pour les données probantes qualitatives découle de l’impératif politique voulant que les besoins, les préférences et l’expérience des patients doivent occuper une place centrale dans la prise de décision sur les technologies, les traitements ou la refonte des services. À l’aide d’exemples provenant d’ETS antérieures, nous présenterons une vue d’ensemble des principes de la recherche qualitative et des méthodes qualitatives usuelles en ETS, et nous aborderons certaines idées fausses à propos de ces méthodes. L’exposé mettra l’accent sur l’utilisation appropriée des données probantes qualitatives en ETS dans le but d’exercer une réelle influence sur l’élaboration des politiques et la pratique dans le domaine des soins de santé. Nous commencerons par cerner les types de questions de politique que les données probantes qualitatives peuvent (ou ne peuvent pas) éclairer et par déterminer ce qui constitue une « bonne » question de recherche. Puis, nous examinerons des démarches courantes de recherche qualitative en ETS en insistant sur la synthèse de données probantes qualitatives en tant que méthode prédominante. Nous terminerons par une introduction à l’interprétation d’une synthèse de données probantes qualitatives, y compris l’évaluation de la qualité de la synthèse, en illustrant les renseignements particuliers qu’offrent ces données probantes et l’utilité de celles-ci pour éclairer l’interprétation et la compréhension d’autres données probantes issues de l’ETS. Chaque partie de l’atelier comprend un bref exposé suivi d’exercices interactifs en petits groupes.

Inscription :