Begin main content

Examen de l’efficacité clinique, du rapport cout-efficacité et des lignes directrices des thérapies médicamenteuses et non-médicamenteuses pour le sevrage de l’alcool chez les patients en consultation externe

Dernière mise à jour : 7 novembre 2014
Numéro de projet : RC0603-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique des thérapies médicamenteuses et non-médicamenteuses pour le sevrage de l’alcool chez les patients en consultation externe?
  2. Quelle est le rapport cout-efficacité des thérapies médicamenteuses et non-médicamenteuses pour le sevrage de l’alcool chez les patients en consultation externe?
  3. Quelles sont les lignes directrices concernant les thérapies médicamenteuses et non-médicamenteuses pour le sevrage de l’alcool chez les patients en consultation externe?

Messages clés

Cinq essais contrôlés randomisés (ECR) directs ont satisfait aux critères d’inclusion. Ces ECR évaluaient les thérapies médicamenteuses, mais différaient quant aux agents comparés, aux formes de dosage, à la posologie, au calendrier d’administration et aux résultats mesurés. Il est donc difficile d’apporter des conclusions au sujet de l’efficacité relative des médicaments utilisés par le patient en consultation externe en sevrage de l’alcool. Un ensemble de lignes directrices suggère les benzodiazépines sous forme orale à action prolongée en tant que traitement de choix. Aucun essai clinique n’a été repéré au sujet de l’efficacité clinique des thérapies non-médicamenteuses. Aucune évaluation économique n’a été trouvée et, donc, aucune conclusion ne peut être formulée à propos du rapport cout-efficacité.