Ivabradine (Lancora) dans le traitement de l’insuffisance cardiaque


( Dernière mise à jour : août 8, 2019)
Gamme de produits:
Examen d’une technologie de la santé
Numéro de projet :
HO0006-000

Détails


L’insuffisance cardiaque est une maladie définie par une réduction du débit cardiaque résultant de complications de la maladie cardiovasculaire. Elle est l’une des principales causes d’hospitalisation et son pronostic est sombre. Les directives de la Société canadienne de cardiologie de 2017 recommandent de prendre l’ivabradine en considération chez les patients souffrant d’une fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) réduite de 40 % ou moins. À l’inverse, la monographie canadienne ainsi que la recommandation du Comité canadien d’expertise sur les médicaments de l’ACMTS au sujet d’ivabradine indiquent une norme de réduction de FEVG 35 % ou moins. Par conséquent, les programmes d’assurance médicaments des autorités de la santé ont demandé que l’ACMTS effectue un examen des données probantes concernant l’exigence de fraction d’éjection pour l’usage d’ivabradine soit effectué. Cet examen a été accompli.

Fichiers