L’ACMTS tient à appuyer les décideurs du secteur de la santé canadiens durant cette période difficile et incertaine.
Pour trouver des outils, ressources et données probantes touchant la COVID-19, consultez notre portail sur la COVID-19.

 

Begin main content

Le remplacement de l'adalimumab de référence par un biosimilaire dans le traitement de diverses maladies inflammatoires

Dernière mise à jour : 16 février 2021
Numéro de projet : RB1552-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse de résumés
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique du remplacement de l’adalimumab de référence par un biosimilaire dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la spondylarthrite ankylosante, de la maladie de Crohn, de la colite ulcéreuse (rectocolite hémorragique), de l’hidrosadénite suppurée, du psoriasis en plaques, de l’arthrite psoriasique ou de l’uvéite chez l’adulte ou l’enfant?
  2. Quelle est l’efficacité clinique du remplacement de l’adalimumab de référence par un biosimilaire dans le traitement de la polyarthrite juvénile idiopathique chez l’enfant?

Messages clés

Nous avons répertorié dix essais cliniques randomisés et quatre études non randomisées portant sur l'efficacité clinique du remplacement de l'adalimumab de référence par un biosimilaire dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, de la maladie de Crohn, de la colite ulcéreuse (rectocolite hémorragique), de l'hidrosadénite suppurée, du psoriasis en plaques ou de l'arthrite psoriasique chez l'adulte ou l'enfant. Nous n'avons pas relevé de données probantes au sujet de l'efficacité clinique du remplacement de l'adalimumab de référence par un biosimilaire dans le traitement de l'uvéite ou de la spondylarthrite ankylosante chez l'adulte ou l'enfant, ou encore de la polyarthrite juvénile idiopathique chez l'enfant.