Le rituximab dans le traitement de la néphropathie membraneuse primitive


( Dernière mise à jour : mai 28, 2020)
État du projet:
En cours
Gamme de produits:
Examen d’une technologie de la santé
Numéro de projet :
HT0032-000 - HS0001-000

Détails


La néphropathie membraneuse (NM) primitive est une maladie auto-immune qui se manifeste habituellement par un syndrome néphrotique.

Le but du traitement de la NM primitive consiste à obtenir la rémission de la protéinurie afin de prévenir l’atteinte rénale. À l’heure actuelle, les lignes directrices de pratique clinique recommandent un traitement immunosuppresseur, comme le cyclophosphamide et les inhibiteurs de la calcineurine (cyclosporine ou tacrolimus) dans la prise en charge thérapeutique de la maladie. Dernièrement, un essai comparatif randomisé a montré que le rituximab est efficace dans l’induction et le maintien de la rémission de la protéinurie. Sa place dans le traitement de la maladie par rapport aux immunosuppresseurs recommandés actuellement reste à préciser. L’évaluation de la technologie de la santé a pour objectif d’examiner les données probantes disponibles sur le rituximab dans le traitement de la NM primitive afin de déterminer sa place dans la prise en charge de la maladie et son rapport cout/efficacité comparativement au cyclophosphamide et aux inhibiteurs de la calcineurine.


Les projets affichés comme étant « en cours » en sont à diverses étapes de réalisation. Ces produits sont soumis à des processus et des calendriers différents, et donc, le temps requis avant l’affichage du rapport final varie en conséquence et le délai de réalisation peut varier. Renseignez-vous davantage au sujet des Projets en cours.

L’ACMTS effectue une mise à jour des rapports affichés sur la page Projets en cours de son site Web selon un cycle de sept à huit jours. Toutefois, prenez note qu’il peut arriver qu’un rapport soit publié en ligne avant que la page « Projets en cours » ne soit mise à jour. Visitez notre page Projets en cours.

Fichiers