L’ACMTS tient à appuyer les décideurs du secteur de la santé canadiens durant cette période difficile et incertaine.
Pour trouver des outils, ressources et données probantes touchant la COVID-19, consultez notre portail sur la COVID-19.

 

Begin main content

Le témozolomide adjuvant étendu à 12 cycles dans le traitement du gliome de haut grade de malignité nouvellement diagnostiqué chez l'adulte : efficacité clinique, rapport cout/efficacité et lignes directrices

Dernière mise à jour : 26 février 2018
Numéro de projet : RC0967-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Médicaments
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique du témozolomide adjuvant étendu à 12 cycles dans le traitement du gliome de haut grade de malignité nouvellement diagnostiqué chez l’adulte?
  2. Quel est le rapport cout/efficacité du témozolomide adjuvant étendu à 12 cycles dans le traitement du gliome de haut grade de malignité nouvellement diagnostiqué chez l’adulte?
  3. Que disent les lignes directrices fondées sur des données probantes au sujet du témozolomide adjuvant dans le traitement du gliome de haut grade de malignité nouvellement diagnostiqué chez l’adulte?

Messages clés

Les données probantes issues de deux essais cliniques comparatifs randomisés et d’un essai clinique comparatif non randomisé portant sur le traitement du gliome nouvellement diagnostiqué chez des adultes montrent que le schéma thérapeutique de 12 cycles de témozolomide adjuvant prolonge la survie, notamment la survie globale et la survie sans progression de la maladie, comparativement au schéma de 6 cycles, quoique la différence entre les deux groupes sur le plan de la survie globale ne soit pas statistiquement significative. Le schéma thérapeutique de 12 cycles est associé à un risque accru d’effets toxiques de grade 3 ou 4 comparativement au schéma de 6 cycles, surtout en ce qui a trait à la toxicité hématologique. Toutefois, la prudence est de mise dans l’interprétation des constats sur l’efficacité clinique comparative du schéma étendu de témozolomide adjuvant, par rapport au schéma classique de 6 cycles, en raison de la mauvaise qualité et du petit échantillon de certains des essais cliniques retenus.Deux guides de pratique clinique fondés sur des données probantes, provenant d’Espagne, recommandent les 12 cycles de témozolomide adjuvant après la chirurgie et la radiothérapie dans le traitement du glioblastome nouvellement diagnostiqué chez la personne âgée (65 ans ou plus) et de l’astrocytome anaplasique.Nous n’avons pas repéré d’évaluations économiques permettant d’examiner le rapport cout/efficacité du schéma de 12 cycles de témozolomide adjuvant dans la population d’intérêt.