L’imagerie par résonance magnétique à des fins de détection d’un adénome hypophysaire en présence d’hyperprolactinémie : utilité clinique, rentabilité et lignes directrices


( Dernière mise à jour : juin 30, 2016)
Gamme de produits:
Compilation de références
Project Sub Line:
Compilation de références
Numéro de projet :
RA0854-000

Détails


Question


  1. Quelle est l’utilité clinique de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) aux fins de détection d’une tumeur dans le cadre de l’évaluation de l’hyperprolactinémie?

  2. Quelle est la rentabilité de l’IRM aux fins de détection d’une tumeur dans le cadre de l’évaluation de l’hyperprolactinémie?

  3. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves quant aux indications et aux critères cliniques de l’examen d’IRM dans l’évaluation de l’hyperprolactinémie?

  4. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des preuves quant à l’évaluation clinique et diagnostique de l’hyperprolactinémie?


Messages clés

Nous avons relevé une étude non randomisée portant sur l’utilité clinique de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) aux fins de détection d’une tumeur en cas d’hyperprolactinémie, ainsi que deux ensembles de lignes directrices fondées sur des preuves abordant l’évaluation clinique et diagnostique en règle de la personne en hyperprolactinémie.