Begin main content

L’ACMTS incorpore la rétroaction individuelle de patients et d’aidants à son processus d’examen des médicaments

Publié le : 6 octobre 2015
Type de résultat : Nouvelles

Dans ses programmes d’examen de médicaments, l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) accorde beaucoup d’importance à l’opinion des patients. Pour connaitre des points de vue et des expériences diversifiés, l’ACMTS, plutôt que de s’adresser à des patients individuellement, invite les groupes de défense des intérêts de patients à exprimer leur opinion au nom des patients.

Comme suite à la rétroaction d’intervenants transmise en mai 2015, l’ACMTS a convenu que le Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) et le Programme pancanadien d’évaluation des médicaments oncologiques (pCODR) accepteront à compter du 6 octobre 2015 les commentaires individuels de patients et d’aidants dans les cas où il n’y a pas de groupes de patients canadiens structurés qui pourraient faire part de leurs observations.

À l’été 2013, l’ACMTS a mis sur pied un processus pilote au sein du PCEM pour accepter la rétroaction individuelle de patients et d’aidants au sujet du médicament examiné dans les cas où aucun groupe ne représentait les patients atteints de la maladie en question dans l’examen.

Aujourd’hui, dans le cadre de notre démarche d’harmonisation des programmes PCEM et pCODR et dans l’intention de tirer parti de leurs pratiques exemplaires, le pCODR acceptera lui aussi la rétroaction individuelle de patients et d’aidants au sujet du médicament examiné dans les cas où aucun groupe de défense ne représente les patients atteints du cancer en question dans l’examen.

Sachez cependant que ni le PCEM ni le pCODR n’accepteront la rétroaction individuelle de patients et d’aidants s’il existe un groupe de défense des intérêts des patients atteints de la maladie ou du cancer dont il est question dans l’examen du médicament. Dans un tel cas, les patients et les aidants sont invités à communiquer avec ce groupe ou un autre s’il y en a plusieurs pour exprimer leur opinion.

Les patients et les aidants qui souhaiteraient s’exprimer individuellement au sujet d’un médicament à l’étude sont priés de communiquer d’abord avec l’ACMTS par courriel à requests@cadth.ca ou à info@pcodr.ca pour vérifier qu’il n’existe pas effectivement de groupes représentant les patients atteints de la maladie ou du cancer en question.

S’il s’avère qu’il n’existe pas de groupes de défense de ces patients, l’ACMTS remettra le modèle de document à remplir aux patients et aux aidants souhaitant faire part individuellement de leurs commentaires. Les modalités de la rétroaction et de la prise en compte de cette rétroaction par l’ACMTS sont les mêmes que celles de la rétroaction de groupes de patients.

Pour en savoir plus au sujet de la rétroaction individuelle de patients dans le cadre du PCEM, veuillez consulter la rubrique sur la rétroaction des patients du site Web de l’ACMTS.

Pour en savoir plus sur la rétroaction individuelle de patients dans le cadre du pCODR, veuillez consulter la dernière version du guide de participation des patients. Nous faisons paraitre également une foire aux questions sur le sujet afin de renseigner les patients et les aidants sur les modalités de la rétroaction individuelle.