Begin main content

Principes directeurs

Le processus du Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux(PPEA) vise à permettre une évaluation claire et cohérente des médicaments anticancéreux en examinant les données cliniques, le rapport cout‑efficacité et les points de vue des clients et à utiliser cette information pour faire des recommandations visant à éclairer les décisions en matière de financement des médicaments prises par les provinces et territoires du Canada, exception faite du Québec.

Les principes directeurs suivants ont été élaborés en consultation avec les principaux intervenants, notamment la communauté de défense des intérêts des patients.

Gouvernance
Un processus d’examen comportant des structures de gouvernance qui soient justes, objectives, transparentes et responsables pour les patients, les bailleurs de fonds du système de santé et le public.

Intérêt pour le système de santé
Les médicaments anticancéreux sont évalués au moyen d’un processus d’examen et d’un cadre décisionnel conformes à ceux qui sont employés pour les médicaments destinés à lutter contre d’autres maladies.

Représentation
Un processus d’examen multidisciplinaire, intergouvernemental et axé sur la collaboration qui comprend une contribution adéquate des principaux intervenants et des liens avec d’autres initiatives nationales clés.

Excellence
Un processus d’examen qui témoigne d’un engagement continu à l’égard de l’excellence en intégrant les pratiques exemplaires afin d’assurer une amélioration continue de la qualité.

Prise en compte des données probantes
Un processus d’examen qui fait fond sur des examens cliniques et pharmacoéconomiques factuels rigoureux et cohérents à l’appui d’un processus décisionnel fondé sur les données probantes.

Cadre éthique
Un processus d’examen qui comprend un cadre éthique.

Efficacité et efficience
Un processus d’examen efficace, efficient et rationalisé (c.‑à‑d. avec un chevauchement moindre) pour soutenir la prise de décisions opportunes.

Évaluation
Un processus d’examen qui permet la saisie de données et une évaluation continue (contrôle des décisions et mesure du rendement) pour favoriser une amélioration continue du processus, en plus de permettre une analyse des résultats en santé et de l’impact économique pouvant éclairer la prise de décisions et les mesures de planification.