Begin main content

Rx for Change

Date: 3 mai 2011
Type de résultat : Ressources

(nota bene : cette base de données existe uniquement en anglais donc certaines pages Web plus techniques sont proposées en anglais seulement)

Quelle est la meilleure façon d’encourager un changement de comportement dans la prestation des services de santé ? Est-ce que des données probantes démontrent que certaines stratégies d’intervention sont plus efficaces que d’autres ? Rx for Change est une base de données interrogeable renfermant des données probantes issues de la recherche actuelle sur des stratégies d’intervention destinées à modifier le comportement de prescription des technologies de la santé pour ainsi favoriser la pratique et l’utilisation optimales. La mise sur pied de cette base de données répond à la volonté d’éclairer le choix et la mise en application d’interventions concrètes fondées sur des données probantes.

L’ACMTS tient à remercier les partenaires suivants de leur soutien généreux dans le cadre de la base de données

À propos de Rx for Change

Des organismes ont mis sur pied la base de données en collaboration selon des méthodes rigoureuses. Les données sont réparties dans diverses catégories selon le type de stratégies de modification comportementale : professionnel, particulier, organisationnel, financier et réglementaire; la base de données est interrogeable à l’aide de mots clés.

Outre les interventions, elle renferme également des analyses approfondies :

  • des sommaires d’interventions fondées sur des données probantes issues d’études méthodiques ;
  • des sommaires d’études connexes ;
  • des évaluations de la qualité et des sommaires d’études méthodiques soulignant les principales caractéristiques et les données probantes pertinentes dans la prise de décisions ;
  • des liens aux études dont il est question dans les études méthodiques.

Les études méthodiques portant sur les stratégies destinées aux professionnels, ainsi que celles ayant trait aux stratégies financières, structurelles et organisationnelles, sont regroupées dans leur catégorie respective puis organisées selon la classification des interventions établie par le Cochrane Effective Practice and Organisation of Care (EPOC) Review Group. Quant aux études méthodiques sur les stratégies à l’intention des consommateurs, elles sont organisées selon un schéma distinctif conçu par le Cochrane Consumers and Communication Review Group. Dans la base de données, les catégories d’interventions sont présentées dans une énumération verticale, en fonction de la quantité d’information offerte.

EPOC Taxonomy

Fiche d’information sur Rx for Change

Exemple d’utilisation

Un organisme ou une administration publique entend s’attaquer à un problème précis ayant trait à la prescription d’antibiotiques. Il convient d’investir des fonds dans la distribution de milliers de dépliants aux prescripteurs afin d’influencer leur comportement de prescription.

Avant d’investir dans cette initiative, il peut consulter la base de données Rx for Change afin de vérifier si une telle intervention peut réellement modifier le comportement de prescription. Si l’organisme constate que ce n’est pas le cas, que les données probantes démontrent que l’intervention risque d’être inefficace ou qu’il n’y a pas suffisamment de données probantes pour appuyer l’efficacité de l’intervention dans la modification du comportement, il sera sans doute judicieux d’investir dans un autre moyen de modifier le comportement de prescription.

 Mise à jour de Rx for Change

La base de données fait l’objet d’une mise à jour périodique afin de s’assurer qu’elle renferme les données probantes les plus récentes dans la mesure du possible, pour éclairer au mieux le choix des interventions.

Avril 2014 Section des professionnels — jusqu’en décembre 2013
Section des consommateurs — jusqu'en décembre 2013
Avril 2013 Section des professionnels — jusqu’à avril 2012
Section des consommateurs — jusqu’à avril 2012
Avril 2012 Interventions destinées aux professionnels — jusqu’en Septembere 2011
Interventions destinées aux consommateurs — jusqu’en Septembere 2011
Août 2011

Interventions destinées aux professionnels — jusqu’en Janvier 2011
Interventions destinées aux consommateurs — jusqu’en Septembere 2010

Décembre 2010 Interventions destinées aux professionnels — jusqu’en mai 2010
Interventions destinées aux consommateurs — jusqu’en décembre 2009
Avril 2010 Interventions destinées aux professionnels — d’avril à septembre 2009
Interventions destinées aux consommateurs — jusqu’en janvier 2009
Octobre 2009 Interventions destinées aux professionnels — de juin 2008 à mars 2009
Interventions destinées aux consommateurs — jusqu’en septembre 2008
Avril 2009 Toute la base de données — d’avril 2006 à mai 2008
Mars 2007 Inauguration de la base de données — études publiées jusqu’en mars 2006

Constitution de la base de données

Le mode de constitution de la base de données est présenté ci-après. D’autres renseignements à ce sujet paraissent dans les pages suivantes :

Recherche documentaire

Les concepteurs ont procédé à des recherches documentaires électroniques et manuelles exhaustives afin de relever les études méthodiques pertinentes. Ils ont choisi les études méthodiques majeures en fonction des critères de sélection de la qualité méthodologique et du caractère actuel de la recherche.   

Collecte des données et évaluation de la qualité des études méthodiques

Les concepteurs ont collecté les données d’intérêt à l’aide d’une fiche d’extraction des données normalisée, élaborée et peaufinée dans le cadre d’un processus de consultation et de mise à l’épreuve. La fiche résume les données probantes, l’information sur la qualité méthodologique et les principales caractéristiques de l’étude méthodique.

Ils ont évalué la qualité des études méthodiques à l’aide de l’instrument AMSTAR (A MeaSurement Tool to Assess Reviews). Le questionnaire se termine par l’évaluation globale de la qualité sur une échelle graduée de 0 à 11, où 11 représente la plus grande qualité. L’étude peut être de qualité médiocre (scores de 0 à 3), de qualité moyenne (scores de 4 à 7) ou de qualité élevée (scores de 8 à 11).

La collecte des données pour les interventions visant les professionnels de la santé a été effectuée par deux examinateurs. Un des deux examinateurs principaux tranchait en cas de divergence d’opinions; ces examinateurs ont aussi compilé l’ensemble de données final. Deux examinateurs ont aussi évalué la qualité et, en cas de divergence d’opinions, un des deux examinateurs principaux tranchait*.  

Un examinateur a procédé à la collecte des données sur les interventions destinées aux consommateurs. Un autre a vérifié l’extraction des données. Un seul examinateur a évalué la qualité et un second a vérifié cette évaluation. Le cas échéant, la divergence d’opinions dans la collecte des données ou l’évaluation de la qualité a été résolue par la discussion.

* Pour la mise à jour d’avril 2013, les activités de collecte des données ont été effectuées par un seul examinateur, avec l’aide limitée d’un second examinateur. Un seul examinateur a aussi effectué l’évaluation de la qualité.

Les examens dont le score AMSTAR était de 3 ou plus ont été évalués par un second examinateur. Si les examinateurs arrivaient à des scores différents, ils s’entendaient entre eux sur le score à attribuer ou un tiers tranchait.

Synthèse, présentation et classement des données

Les sommaires d’étude

Les concepteurs ont analysé, résumé et présenté sous les formes quantitative et descriptive les résultats de chacune des études méthodiques examinées. Puis, ils ont organisé les données selon qu’il s’agissait de résultats globaux ou de résultats ayant trait à la prescription. De façon, générale, ils font état des résultats comme suit :

  • décompte des votes et indication de l’ampleur de l’effet absolu (avec ou sans écart de variabilité);
  • décompte des votes et indication de l’ampleur de l’effet relatif (avec ou sans écart de variabilité);
  • décompte des votes seulement, en fonction du sens de l’effet ou de la portée statistique selon l’information disponible.

Pour uniformiser la présentation des paramètres ayant trait à la prescription, les examinateurs ont établi les catégories suivantes : concordance, utilisation appropriée (utilisation appropriée – dose; utilisation appropriée – choix; utilisation appropriée – voie d’administration), limitation des coûts et autre.

Les données probantes dans les parties de l’efficacité, des résultats et de la conclusion du sommaire de l’étude sont présentées par des énoncés et des règles de décision uniformes.

Les sommaires d’intervention

Pour rehausser l’utilité de la base de données, les concepteurs y ont versé des synthèses regroupant les données probantes provenant des études qui ont évalué une même intervention. Ces données sont présentées selon des énoncés et des règles de décision uniformes.

Structure de la base de données

Les sommaires des interventions ou des études méthodiques sont rédigés selon un modèle. L’ACMTS et les équipes de l’EPOC ont convenu ensemble de la nature et du volume d’information contenue dans le sommaire.

Le sommaire de l’étude méthodique renferme un lien à la liste des études que couvre l’étude méthodique en question. La liste n’est pas forcément exhaustive. La page de la méthodologie de la constitution de la base de données des interventions destinées aux Professionals et celles des interventions à l’intention des Consumers offre plus de renseignements sur les différentes parties du sommaire, de même que l’information méthodologique et les motifs de l’absence de références.

 

Groupe d’étude
Dr Jeremy Grimshaw, Principal Investigator
Dre Sophie Hill, Senior Advisor (Consumers)
Dianne Lowe
Alain Mayhew
Michelle Fiander
Misty Pratt
Julia Worswick
Julie Wu
Sharlini Yogasingam
Remerciements
Lev Bubis
Dre Genevieve Cowie
Imran Khan
Caroline Kaufman
Shannon O’Sullivan
Dre Rebecca Ryan
Nancy Santesso
Andrea Silver
Adrienne Stevens
Katrina Sullivan
Dr Michael Taylor
S. Carolyn Wayne
Michelle Weir
Doug Salzwedel

Pour devenir partenaire de Rx for Change, veuillez en faire la demande à requests@cadth.ca.