Begin main content

Examen de l’utilisation des appareils sans fil personnels dans les consultations de suivi pour le soin des plaies

Dernière mise à jour : 16 mai 2014
Numéro de projet : RC0554-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Rapport en Bref

Contexte
Les technologies sans fil, comme les téléphones intelligents et les tablettes électroniques, sont de plus en plus utilisées par les médecins à diverses fins. En dermatologie, l’utilisation des appareils sans fil a révolutionné le processus de documentation des plaies, rendant les consultations avec les spécialistes plus faciles et moins couteuses en temps. Les médecins offrant des soins de plaies utilisent la technologie pour enregistrer les images médicales de leurs patients, ainsi que d’autres données, afin de les transmettre aux spécialistes par les réseaux de téléphonie cellulaire.

Technologie
Les appareils sans fil personnels comme les téléphones cellulaires ont une caméra intégrée et peuvent transmettre des données, ce qui en fait des outils pratiques en technologie télémédicale. Cependant, la lenteur de téléchargement des données dans certaines régions éloignées peut provoquer un délai inacceptable dans le téléchargement d’une image. De plus, les images de la plaie prises avec un téléphone cellulaire peuvent varier en qualité, et ainsi brouiller l’évaluation et le traitement prévu pour le soin de la paie. Finalement, des implications juridiques, des enjeux de respect de la sécurité et de la confidentialité sont autant d’éléments à considérer.

Sujet
Les appareils sans fil personnels peuvent améliorer la gestion des soins des plaies; des risques potentiels sont cependant à considérer. Un examen des données probantes sur les bénéfices cliniques et sur la sécurité associés à l’utilisation d’appareils sans fil personnels pour les consultations de suivi de soin des plaies, associé à l’examen de lignes directrices pertinentes, facilitera la prise de décisions éclairées quant à leur utilisation.

Méthode
On a procédé à une recherche documentaire limitée à partir des ressources clés et examiné les titres et résumés des publications repérées. On a ensuite évalué le texte intégral des publications en vue de procéder au choix final des articles selon des critères de sélection déterminés au préalable (population, intervention, comparateur, résultats et plan des études).

Résultats
La recherche documentaire a permis d’identifier 575 références, dont 30 ont été jugées potentiellement pertinentes, aucun article additionnel n’a été tiré d’autres sources. Après examen des textes complets, 24 articles ont été exclus, et 6 répondaient aux critères de sélection de l’examen ― 1 étude randomisée contrôlée et 5 études non randomisées.

Messages clés

  • Les diagnostics de soin des plaies et les traitements envisagés issus de consultations réalisées par le biais d’appareils sans fil personnels semblent donner les mêmes résultats que les consultations en personne (selon des études de taille restreinte).
  • Les données probantes trouvées sont insuffisantes pour conduire à des conclusions à propos de l’efficacité clinique ou des effets négatifs.
  • Aucune ligne directrice concernant l’utilisation des appareils sans fil personnels dans le soin des plaies n’a été trouvée.

Question

  1. What are the clinical benefits and safety issues associated with personal wireless devices for wound care consultation?
  2. What are the clinical benefits and safety issues of sending digital images taken with personal wireless devices by email?
  3. What are the guidelines associated with the use of personal wireless devices for wound care consultation?

Messages clés

Non-randomized studies suggest there is agreement in diagnoses and management plans for wound care between face-to-face consultation and remote consultation using smartphone images sent to the specialist’s smartphone or to a dedicated account via e-mail. The extent of agreement varies with the type of skin condition. Studies were relatively small (fewer than 100 patients). Hence, results need to be interpreted with caution. Though in most studies the extent of agreement for diagnosis and management of wound care was reported, wound care healing rates or harms were not reported. Therefore, definite conclusions on clinical efficacy or harms are not possible. No evidence based guidelines on the use of mobile phones were identified.