L’ACMTS tient à appuyer les décideurs du secteur de la santé canadiens durant cette période difficile et incertaine.
Pour trouver des outils, ressources et données probantes touchant la COVID-19, consultez notre portail sur la COVID-19.

 

Begin main content

Nébuliseurs à membrane vibrante pour les patients atteints de troubles respiratoires : efficacité clinique, rapport cout/efficacité et lignes directrices

Dernière mise à jour : 12 juillet 2019
Numéro de projet : RC1145-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique de l'utilisation de nébuliseurs à membrane vibrante pour les patients atteints de troubles respiratoires en milieu de soins de courte durée?
  2. Quelle est le rapport cout/efficacité de l'utilisation de nébuliseurs à membrane vibrante pour les patients atteints de troubles respiratoires en milieu de soins de courte durée?
  3. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des données probantes concernant l'utilisation des nébulisateurs à membrane vibrante?

Messages clés

Des preuves de qualité limitée provenant de trois études ont été recensées au sujet de l’efficacité clinique comparative des nébuliseurs à membrane vibrante pour les patients souffrant de troubles respiratoires dans des milieux de soins de courte durée. Selon les résultats présentés dans ce rapport, les nébuliseurs à membrane vibrante se sont avérés plus efficaces ou non significativement différents lorsque comparés aux inhalateurs-doseurs et aux nébuliseurs à jet. Un essai contrôlé randomisé qui a recruté un total de 72 patients asthmatiques rapporte que les patients traités avec des nébuliseurs à membrane vibrante ont passé moins de jours en soins intensifs que les patients traités avec des inhalateurs-doseurs, mais il n’y a aucune différence entre les groupes en ce qui a trait au nombre de jours sous ventilation mécanique. Cet ECR ne rapporte aucune différence significative d’efficacité clinique entre les nébuliseurs à membrane vibrante et les nébuliseurs à jet chez les patients asthmatiques se présentant aux services d’urgence. Une étude rétrospective de 228 patients n’observe pas de différences statistiquement significatives en efficacité pour les nébuliseurs à membrane vibrante comparés aux inhalateursdoseurs. Une autre étude observationnelle rétrospective relève que les patients traités avec des nébuliseurs à membrane vibrante utilisent une dose totale d’albutérol significativement inférieure, obtiennent plus de congés de l’hôpital, sont moins admis à l’hôpital, et ont des séjours de plus courte durée aux urgences en comparaison aux patients traités par des nébuliseurs à jet. Tous les résultats rapportés au sujet de l’efficacité clinique manquent de contexte en raison de l’absence de renseignements sur la mesure ou la déclaration d’évènements indésirables. Des études de haute qualité sont nécessaires pour tirer des conclusions concernant l’efficacité clinique comparative et l’innocuité des nébuliseurs à membrane vibrante. Aucune donnée probante concernant le rapport cout/efficacité ni aucune ligne directrice pertinente fondée sur des données probantes n’a été repérée.