L’alemtuzumab, la cladribine, le fingolimod et le natalizumab dans le traitement de première intention de la sclérose en plaques cyclique très active chez l’adulte

Détails

Fichiers
État du projet:
Terminé
Expected Completion Date:
Gamme de produits:
Examen d’une technologie de la santé
Sous-type de projet :
Évaluations des technologies de la santé
Numéro de projet :
HT0038-000
Effective finish date:

La sclérose en plaques est une maladie inflammatoire chronique à médiation immunitaire du système nerveux central au cours de laquelle le système immunitaire entraine une réaction inflammatoire qui cause des lésions ou la destruction de la myéline, des axones et des oligodendrocytes. La myéline ainsi atteinte produit des tissus cicatriciels (sclérose) à sa place, ce qui provoque une distorsion ou une interruption de la conduction nerveuse entre le cerveau et la moelle spinale. De cette dégénérescence découlent de nombreux symptômes.

L’alemtuzumab, la cladribine, le fingolimod et le natalizumab sont approuvés par Santé Canada dans le traitement de la sclérose en plaques. En général, l’usage de ces médicaments est réservé aux patients présentant une mauvaise réponse ou une faible tolérance aux traitements de première intention. Cet examen permettra d’évaluer l’efficacité clinique et l’innocuité de l’alemtuzumab, de la cladribine, du fingolimod et du natalizumab dans le traitement de première intention de la sclérose en plaques cyclique très active.