L’ACMTS tient à appuyer les décideurs du secteur de la santé canadiens durant cette période difficile et incertaine.
Pour trouver des outils, ressources et données probantes touchant la COVID-19, consultez notre portail sur la COVID-19.

 

Begin main content

Le triclosan dans les dispositifs médicaux à usage unique dans la prévention des infections : revue de l'efficacité clinique, de l'innocuité et des lignes directrices

Dernière mise à jour : 11 juillet 2019
Numéro de projet : RC1143-000
Gamme de produits : Rapports d’examen rapide
Type de recherche : Appareils et systèmes
Type de rapport : Synthèse accompagnée d'une évaluation critique
Type de résultat : Rapports

Question

  1. Quelle est l’efficacité clinique et l’innocuité de l'utilisation du triclosan dans les dispositifs à usage unique et les consommables médicaux pour la prévention des infections?
  2. Quelles sont les lignes directrices fondées sur des données probantes concernant l'usage du triclosan dans les dispositifs et consommables médicaux?

Messages clés

Une évaluation des technologies de la santé, une revue systématique, six essais contrôlés randomisés et une étude non randomisée ont été recensés concernant l’efficacité clinique du triclosan sur les dispositifs médicaux à usage unique ou les consommables. Toutes les données probantes pertinentes examinent les sutures enduites de triclosan par rapport aux sutures non enduites. Les données probantes sont composées principalement d’études de qualité faible à modérée chez des patients adultes, avec une étude de haute qualité menée chez des patients pédiatriques. Il y a des données probantes provenant d’une revue systématique de faible qualité, ainsi que d’essais contrôlés randomisés de faible, modérée et de haute qualité soutenant que les sutures enduites de triclosan sont associées à un risque plus faible d’infections du site chirurgical chez les patients hospitalisés comparativement à des patients traités avec des sutures non enduites. Il y a des données probantes limitées de qualité variable qui suggèrent que les sutures enduites de triclosan sont associées à un risque réduit de déhiscence de la blessure, à une utilisation plus faible d’antimicrobiens post opératoirement, à moins de cas de retour sur la blessure, à moins de visites externes, à un taux de réadmission plus faible, à une baisse de la température de surface et à moins de cas d’éviscération. Des données probantes limitées de qualité variable suggèrent également que les sutures enduites de triclosan comparées aux sutures non enduites ne font aucune différence en ce qui concerne la qualité de vie, l’incidence de la hernie incisionnelle, la mortalité postopératoire, les admissions aux soins intensifs, les infections à Clostridium difficile, la douleur, le score fonctionnel et les complications. Trois lignes directrices fondées sur des données probantes ont été relevées. Les trois lignes directrices suggèrent d’envisager l’utilisation de sutures enduites de triclosan pour la prévention des infections du site chirurgical. Dans l’ensemble, les patients traités avec des sutures enduites de triclosan ont eu des résultats qui étaient meilleurs ou semblables aux résultats des patients traités avec des sutures non enduites.