Les agonistes du récepteur 1 associé aux amines traces dans le traitement de la schizophrénie


( Dernière mise à jour : juillet 15, 2022)
Gamme de produits:
Analyse prospective
Project Sub Line:
Rapport sur une technologie de la santé émergente
Numéro de projet :
EH0105-000

Détails


Les agonistes du récepteur 1 associé aux amines traces (TAAR1, de l’anglais trace amine-associated receptor 1) forment une classe de médicaments émergente dans le traitement de la schizophrénie. Les antipsychotiques offerts actuellement dans le traitement de cette maladie bloquent le récepteur D2; ce mécanisme d’action est associé à un risque accru d’effets secondaires sur le métabolisme et les capacités motrices. Les agonistes du récepteur TAAR1 présentent un nouveau mécanisme d’action qui ne bloque pas le récepteur dopaminergique D2. Cette analyse prospective précoce propose une synthèse de l’information disponible au sujet des agonistes du récepteur TAAR1 en développement dans le traitement de la schizophrénie et présente les dernières mises à jour en ce qui a trait à leur avancée au Canada.