L’ACMTS récompense deux leadeurs pour leurs contributions remarquables au domaine de l’évaluation des technologies de la santé au Canada

L’ACMTS présente à Brian O’Rourke et Kednapa Thavorn ses prestigieux prix pour réalisations professionnelles lors du Symposium 2023 de l’ACMTS.

Ottawa, le 16 mai 2023. — L’ACMTS, l’agence des médicaments et des technologies de la santé au Canada, a annoncé aujourd’hui les lauréats de ses Prix du mérite 2023. Ces prix récompensent des personnes qui font avancer la science de l’évaluation des technologies de la santé (ETS), mentorent les leadeurs de demain et aident à accroitre la réputation d’excellence du Canada dans le domaine.

« C’est un honneur de célébrer les lauréats de cette année. Tous deux ont consacré énormément d’énergie à la poursuite de l’excellence, se réjouit Suzanne McGurn, présidente-directrice générale de l’ACMTS. Brian a passé une bonne partie de sa carrière à faire progresser l’ETS dans le cadre d’efforts de coopération pancanadiens et internationaux, et nous en bénéficions tous. Quant à Kednapa, son leadeurship et sa créativité sont exactement ce qu’il faut au Canada pour continuer de faire avancer l’ETS. J’ai très hâte de voir ce qu’elle nous réserve. »

Brian O’Rourke
Prix d’excellence Dre-Jill-M.-Sanders en évaluation des technologies de la santé pour carrière exceptionnelle

Brian O'Rourke avec un sourire sur son visageTout au long de son illustre carrière, Brian O’Rourke a aidé à faire progresser la science de l’ETS sur la scène nationale et internationale. Au cours de sa décennie au poste de PDG de l’ACMTS, il a notamment amélioré la transparence et augmenté la participation des parties prenantes, supervisé l’intégration du Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux au sein de l’ACMTS, et mis sur pied le tout premier Comité consultatif des patients et des communautés.

M. O’Rourke continue de contribuer activement au travail de plusieurs organisations vouées à la collaboration internationale sur des dossiers prioritaires en ETS. Il est le président du comité directeur sur l’ETS du Centre for Innovation in Regulatory Science et le président désigné du conseil d’administration de l’ISPOR, la société professionnelle pour l’économie de la santé et la recherche sur les résultats des interventions.

Parmi ses nombreuses réalisations, mentionnons la publication d’une nouvelle définition fondamentale de l’ETS, un projet ayant eu une influence transformatrice sur la communauté internationale de l’ETS. M. O’Rourke a été un membre essentiel du groupe de travail international réuni par l’International Network of Agencies for Health Technology Assessement pour mener le projet à bien. La définition, qui est maintenant citée partout dans le monde, est une explication moderne de l’ETS qui décrit les concepts centraux dans des termes accessibles à tous

Kednapa Thavorne
Prix Dr-Maurice-McGregor reconnaissant les étoiles montantes

Kednapa Thavorn regardant la public avec un sourireLes technologies de la santé progressent sans cesse en complexité, et il faut constamment adapter les méthodes de recherche qui sous-tendent l’ETS afin de suivre la cadence. À la fois spécialiste de la méthodologie et économiste de la santé, Kednapa Thavorn joue un rôle de premier plan dans ce domaine.

Scientifique principale et directrice scientifique de l’économie de la santé à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, elle a apporté des contributions indispensables sur le plan de la conception de la recherche et de la modélisation économique. En tant que spécialiste de la méthodologie et économiste de la santé, elle offre un soutien essentiel à Rethinking Clinical Trials (ReaCT), le plus important programme au Canada en matière d’essais cliniques pragmatiques en oncologie. De plus, Mme Thavorn en est aux premières étapes d’un nouvel axe de recherche comprenant la participation des patients aux évaluations économiques et la démonstration des perspectives uniques qu’ils peuvent offrir concernant le cheminement des patients et les principaux critères d’évaluation.

Outre son travail à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, Mme Thavorn est professeure agrégée à l’École d’épidémiologie et de santé publique de l’Université d’Ottawa, chercheuse associée à l’ICES, et professeure invitée à la Faculté de pharmacie de l’Université Chiang Mai, en Thaïlande.

L’ACMTS

L’ACMTS est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de fournir aux décideurs du système de santé canadien des preuves objectives leur permettant de prendre des décisions éclairées concernant l’usage optimal des médicaments et des dispositifs médicaux au sein de notre système de santé. L’ACMTS est subventionnée par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, à l’exception de celui du Québec.
Pour toute demande d’information : Marketing et communications, [email protected], 613-614-6863.