Un premier réseau pour l’évaluation de la santé numérique au Canada


L’initiative vise à améliorer l’évaluation en santé numérique et à bonifier l’accès aux soins

Toronto (Ontario) — Le nouveau Réseau canadien pour l’évaluation de la santé numérique est une initiative du Centre for Digital Health Evaluation (CDHE) à l’Hôpital Women’s College qui reçoit le soutien financier de Santé Canada. Il viendra renforcer les capacités en matière d’évaluation des interventions de santé numérique. Le Réseau est le fruit d’une collaboration entre des organisations pancanadiennes de santé – l’ACMTS, Inforoute santé du Canada et l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) – et le Centre for Wise Practices in Indigenous Health.

Alors qu’approche la période de relance après la pandémie de COVID-19, nous savons que les soins virtuels occuperont une place importante dans la solution pour réduire les temps d’attente, diminuer les couts associés aux systèmes de soins de santé et améliorer l’expérience des patients. Toutefois, même si les soins virtuels sont fort prometteurs, il manque de données probantes au sujet de l’incidence des interventions de santé numérique sur l’accès aux soins, leur qualité et les enjeux d’équité. Pour pallier l’incertitude en ce domaine, il faut davantage d’évaluations exhaustives et pertinentes sur le plan clinique.

Au cours des deux prochaines années, le Réseau mettra au point une stratégie d’évaluation de la santé numérique pour l’ensemble du Canada et se dotera des infrastructures nécessaires à l’évaluation des importants investissements des gouvernements fédéral et provinciaux en santé numérique. Grâce au Réseau, les équipes locales de recherche s’appuier ont sur un cadre d’évaluation normalisé et l’adapteront aux besoins particuliers de chaque région. Au moyen de ce modèle de collaboration en réseau, les membres pourront déterminer les possibilités de s’inspirer de l’évaluation réalisée dans d’autres provinces ou territoires, quand les enjeux et les contextes sont semblables.

Dans une démarche inclusive, des chercheurs, des décideurs, des responsables de politiques, des patients et d’autres intervenants s’allient au sein du Réseau afin de faciliter le transfert de connaissances et le mentorat, de façon à renforcer les capacités dans ce secteur en émergence.

Citations

« Le Réseau, de concert avec ses partenaires et les principales parties prenantes, permettra à l’Hôpital Women’s College d’étendre la portée de ses travaux d’évaluation de la santé numérique à l’ensemble du pays. La santé numérique et les modèles de soins novateurs contribuent à améliorer les expériences vécues en soins de santé, tant pour les fournisseurs que pour les patients, sans compter qu’ils mènent à des améliorations du système de santé. » – Heather McPherson, présidente et chef de la direction, Hôpital Women’s College

« Le recours aux outils numériques et aux soins virtuels, comme les dispositifs connectés et les applications mobiles en santé, a connu une croissance fulgurante au cours de la pandémie. Il faut donc adapter en conséquence les stratégies pour évaluer la pertinence et l’usage approprié de ces technologies de la santé. L’ACMTS est fière de travailler au sein du nouveau Réseau à combler les lacunes en matière de données probantes et à appuyer l’innovation numérique afin que les nouveaux modèles de soins profitent à toute la population canadienne. » – Suzanne McGurn, présidente-directrice générale de l’ACMTS

« C’est avec plaisir qu’Inforoute participe à cet effort concerté visant à renforcer la recherche en santé numérique au Canada. Grâce à des partenariats avec de nombreux intervenants, notamment les provinces, les territoires, l’industrie et des chercheurs, nous fournirons des données probantes qui jetteront un regard critique sur la situation de la santé numérique au Canada en vue d’éclairer les décisions stratégiques, d’accélérer l’adoption de la santé numérique et de propulser l’innovation. » – Michael Green, président et chef de la direction, Inforoute Santé du Canada

« L’ICIS est très fier de collaborer avec des partenaires dans l’utilisation des données pour comprendre les transformations des systèmes de santé et pour éclairer les politiques et les programmes à venir, ce qui, à terme, améliorera le système de soins de santé. Nous nous réjouissons d’unir nos compétences dans le cadre de cette initiative qui permettra d’évaluer la performance des systèmes de santé et les expériences des patients. C’est aussi l’occasion de créer des liens avec les riches sources de données de l’ICIS afin de mesurer l’adoption et l’incidence des soins virtuels. » – David O’Toole, président-directeur général de l’Institut canadien d’information sur la santé

« De véritables partenariats avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis sont essentiels pour faire progresser l’évaluation de la santé numérique au Canada et les soins de santé en général. Le Centre for Wise Practices in Indigenous Health mettra son expérience au profit de la collaboration avec les partenaires des communautés autochtones et facilitera le réseautage en matière de transfert des connaissances, toujours selon des principes de respect, de responsabilité et de réciprocité. » – Dre Lisa Richardson, responsable de la stratégie en matière de santé des Autochtones, Hôpital Women’s College

À propos de l’Hôpital Women’s College

Depuis plus d’un siècle, l’Hôpital Women’s College réalise des progrès révolutionnaires en soins de santé. De nos jours, il est reconnu mondialement dans le secteur de la santé des femmes et, au Canada, il se distingue comme étant le plus important centre hospitalier universitaire de soins ambulatoires. L’Hôpital revendique l’équité en santé pour les femmes de divers horizons et cultures. Il veille à répondre à leurs besoins dans la prestation des soins, est axé sur les solutions novatrices pour régler les problèmes criants concernant la santé des populations, les expériences des patientes et des patients, et les couts des systèmes.

Pour en savoir plus sur la façon dont l’Hôpital transforme les soins et met en œuvre des solutions en matière de systèmes de santé, visitez womenscollegehospital.ca .

À propos de l’ACMTS

L’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) est un organisme indépendant sans but lucratif financé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada (à l’exception de celui du Québec) qui fournit aux décideurs du secteur de la santé canadiens des conseils fiables et impartiaux ainsi que des renseignements fondés sur des données probantes au sujet de l’efficacité des médicaments et des autres technologies de la santé.

À propos d’Inforoute Santé du Canada

Inforoute contribue à améliorer la santé des Canadiens en travaillant avec ses partenaires afin d’accélérer le développement, l’adoption et l’utilisation efficace de la santé numérique.

Par ses investissements, elle contribue à améliorer l’accès aux soins, leur qualité et l’efficience des services de santé pour les patients et les cliniciens. Inforoute est une organisation indépendante à but non lucratif financée par le gouvernement fédéral. Visitez infoway-inforoute.ca

À propos de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS)

L’ICIS est un organisme autonome et sans but lucratif qui fournit une information essentielle sur le système de santé du Canada et la santé des Canadiens.

En collaboration avec des partenaires et des intervenants des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de partout au Canada, l’ICIS recueille, regroupe et diffuse de l’information qui éclaire les politiques, la gestion, les soins et la recherche, entrainant des résultats pour la santé qui sont meilleurs et plus équitables pour tous les Canadiens.

L’information sur la santé est aujourd’hui l’un des plus précieux biens publics de notre société. En 25 ans, l’ICIS est devenu un chef de file en matière de données, de protection, de sécurité, d’accessibilité et d’innovation afin de contribuer à l’amélioration des systèmes de santé au Canada. ICIS – De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé

À propos du Centre for Wise Practices in Indigenous Health

Le CWP-IH (Centre for Wise Practices in Indigenous Health) est un programme à plusieurs volets de l’Hôpital Women’s College qui compte sur une équipe de cliniciens, de gardiens du savoir et de leadeurs communautaires autochtones. L’équipe se consacre à la santé et au bienêtre des communautés, des familles et des membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis.

Le CWP-IH est d’avis que les systèmes de soins de santé doivent reconnaitre et respecter l’identité, la souveraineté et les forces des peuples autochtones, tout en offrant des soins appropriés, adaptés aux réalités culturelles, sans racisme ou discrimination, dans le respect des conceptions autochtones du monde.